fbpx
avoir cheveux magnifiques brillants

15 conseils pour avoir de beaux cheveux

Fragilisés à force de brushings, de décolorations ou tout simplement de mauvais traitements quotidiens, les cheveux deviennent ternes et cassants année après année. Mais alors, quels sont les gestes à suivre pour retrouver une chevelure de rêve ?

Réaliser des bains d’huile(s)

Le bain d’huile est un soin très efficace pour nourrir et sublimer les cheveux. Le concept est simple, il faut laisser poser généreusement une huile végétale (ou un mélange de plusieurs d’entre elles) sur les longueurs quelques minutes, quelques heures ou même une nuit entière avant le shampoing. Chaque huile possède une propriété spécifique permettant de répondre à de nombreux besoins capillaires. Les plus convoités d’entre elles sont par exemple, l’huile de Ricin qui stimule la pousse et apaise le cuir chevelu, l’huile de Coco qui nourrit la fibre et apporte de la brillance ou encore l’huile de Noisettes qui régule le sébum, lutte contre les pellicules et fortifie la fibre.

En résumé : on applique généreusement l’huile de son choix sur ses longueurs qu’on laisse poser minimum 30 minutes avant le shampoing. On peut également en appliquer quelque gouttes sur son cuir chevelu si cette dernière est adapté ! ET on n’oublie pas de bien la rincer lors du shampoing pour éviter de se retrouver avec des cheveux gras.

Privilégier les shampoings sans sulfate & sans silicone

Le shampoing permet de nettoyer le cuir chevelu du sébum et des différents agents extérieurs (pollution, poussières, etc.). Il est préférable de la choisir avec une composition douce sans sulfate et sans silicone. Le sulfate est un agent moussant bien généralement irritant et desséchant. Le silicone quant à lui enveloppe la fibre capillaire pour la gainer et la rendre brillante dans le but de cacher les imperfections (fourches, sécheresse, etc.) et de la rendre brillante. Alors étouffé, le cheveu finit par se détériorer petit à petit.

En résumé : on utilise un shampoing sans sulfates et sans silicone, de préférence bio et seulement au niveau des racines !

Ne pas oublier d’appliquer un après shampoing

Bien souvent délaissé, l’après-shampoing (également appelé conditionneur) est pourtant un soin essentiel qui permet d’assouplir la fibre capillaire. Il vient embellir la chevelure après l’étape du lavage en agissant en surface. Il n’a besoin que de peu de temps de pose (1 à 5 minutes) et une petite noisette suffit. Il doit être appliqué sur les longueurs et rincé à l’eau tiède après le temps de pose respecté.

En résumé : on applique une noisette d’après shampoing sur ses longueurs (essorées) et on laisse poser 1 à 5 minutes !

Laisser poser un masque capillaire

Le masque capillaire est une étape à ne pas négliger lors d’un shampoing. Il s’agit d’un soin puissant permettant de traiter la fibre en profondeur. Réparateur, nourrissant, lissant ou encore fortifiant, ce dernier est à appliquer généreusement sur les longueurs humides (et seulement les longueurs) et à laisser poser quelques minutes. L’idéal est de le laisser poser 5 à 15 min dans une serviette chauffée, puis de bien le rincer à l’eau tiède.

En résumé : on applique généreusement une noix de masque sur ses longueurs (essorées) et on laisse poser minimum 5 minutes !

Utiliser une serviette en bambou

La fibre capillaire est très vulnérable lorsqu’elle est mouillée à la sortie de la douche. L’essorage doit donc être délicat pour ne pas fragiliser les longueurs. Les frictions rapides avec une serviette de bain classique sont à proscrire le plus rapidement possible. Il est préférable de presser délicatement les longueurs avec une serviette en fibre de bambou. Cette dernière présente l’avantage d’absorber rapidement l’eau, de limiter les frisottis et d’essorer sans assécher la fibre.

En résumé : on essore ses cheveux avec une serviette en bambou en réalisant de légères pressions !

Brosser ses cheveux avec une brosse en poils de soie naturels

Il est préférable de privilégier une brosse avec des poils souples afin de limiter les dommages de la fibre capillaire lors du brossage. La brosse en poils de soie d’origine animale (sanglier, chèvre) ou végétale (agave, sisal) démêle délicatement les cheveux sans les arracher et neutralise l’électricité statique. En résulte, une chevelure plus souple, moins cassante et éclatante après le brossage ! À condition tout de fois que ce dernier soit délicat. Il est préférable de démêler ses cheveux mèche par mèche en commençant par les pointes et en remontant petit à petit vers la racine afin d’éviter la formation de nœuds.

En résumé : on remplace sa brosse traditionnelle par une brosse en poils de soie naturels et on démêle délicatement sa chevelure mèche par mèche, de bas en haut !

Appliquer un sérum de nuit

Au même titre que pour la peau, l’utilisation d’un sérum est un excellent moyen de magnifier la chevelure durant la nuit. En effet, ce dernier permet de stimuler la pousse en application directe sur le cuir chevelu et/ou de nourrir la fibre en application sur les longueurs. Formulé spécialement comme un soin quotidien, il a l’avantage de ne pas alourdir les cheveux et de ne pas graisser les racines (contrairement aux huiles végétales) et donc de pouvoir être utilisé quotidiennement !

En résumé : on applique quelques gouttes de sérum le soir avant de dormir en massant délicatement son cuir chevelu ou en insistant sur ses pointes en fonction de la caractéristique du produit !

Dormir sur une taie d’oreiller en soie de mûrier

La taie d’oreiller en soie naturelle est excellente pour les cheveux. Moins rugueuse que le coton, elle limite les frottements et donc les dommages sur le long terme. Elle neutralise l’électricité statique, ralentit la chute et permet aux cheveux de graisser moins vite. Elle absorbe également beaucoup moins les produits tels que les huiles et/ou les sérum appliqués avant de dormir que le coton. Les cheveux apparaissent moins cassants, plus doux et présentent moins de nœuds au réveil ! Il est préférable de privilégier la soie de mûrier pour un résultat. En effet, il s’agit de la plus haute qualité de soie disponible. Elle a un touché lisse et très doux sans pour autant être glissante, très agréable pour dormir.

En résumé : on remplace sa taie d’oreiller en coton par une taie d’oreiller en soie de mûrier !

Attacher ses cheveux avec un élastique invisibobble

Utiliser un élastique classique, le serrer beaucoup, le retirer d’un seul coup ou encore s’attacher les cheveux à la sortie de la douche font partie des erreurs classiques à éviter pour avoir des cheveux en pleine santé. En effet, ces dernières ont tendance à casser la fibre capillaire.

En résumé : on s’attache les cheveux avec un élastique invisibobble lorsqu’ils sont secs, sans trop le serrer et on ne tire pas dessus avec vigueur pour le retirer !

Élastique invisibobble

Se masser quotidiennement le cuir chevelu

Le massage crânien favorise la circulation sanguine en stimulant le bulbe des cheveux. Doté en plus d’un excellent pouvoir relaxant, il s’agit d’une méthode simple et extrêmement efficace pour prendre soin des cheveux. Mieux oxygénés, les cheveux poussent plus vite et plus fort !

En résumé : on prend une minute pour bien se masser le cuir chevelu lors du shampoing et les jours où les cheveux gras ne nous font pas peur !

Espacer ses shampoings

Les cheveux ont besoins d’être lavé deux à trois fois par semaine. Un lavage trop fréquent à tendance à irriter le cuir chevelu, à assécher les longueurs mais également à exciter les glandes sébacées à l’origine du sébum (un cercle vicieux). Il vaut donc mieux privilégier l’utilisation de shampoing sec si les cheveux ont tendance à graisser rapidement. Attention tout de fois à ne pas abuser de ce dernier. Une seule utilisation est recommandé, le jour précédent le shampoing.

En résumé : on utilise du shampoing sec pour gagner une journée et réussir à espacer petit à petit ses shampoings !

Shampoing sec Perfect hair Day
LIVING PROOF.

Couper ses pointes

Contrairement aux idées reçues, couper ses pointes ne stimule pas la pousse des cheveux. En revanche, cette technique permet de débarrasser la chevelure des pointes abîmées. Plus saine, elle apparaît alors plus épaisse et brillante !

En résumé : on coupe ses pointes d’environ 1cm tous les 3-4 mois !

Adopter une alimentation saine & équilibrée

Les cheveux ont besoin d’être nourri. Une alimentation à la fois qualitative et variée représente l’un des meilleurs remèdes pour avoir une chevelure resplendissante de santé ! Les aliments riches en zinc (bœuf, fromage et noix) stimulent la pousse et préservent le cuir chevelu. Les aliments riches en protéine (poisson, viandes, œufs, fromage blanc, soja, etc.) permettent la création de la kératine, élément clé pour stimuler la chevelure puisqu’il la compose à 95 %. Les aliments riches en Oméga 3 (huile d’olive, saumon, maquereau, noix, avocat, etc.) stimulent la pousse et ralentissent les chutes.

À l’inverse, certains aliments sont à consommer avec modération pour éviter d’altérer la beauté des cheveux : le sucre, l’alcool ou encore les farines blanches. Le sucre et l’alcool freinent la croissance des cheveux. Les farines blanches, quant à elles, ne présentent pas d’effet néfaste mais sont juste neutres car dotées des bons nutriments (les céréales complètes sont donc toujours à privilégier).

En résumé : on mange varié et équilibré pour avoir un apport suffisant en bons nutriments ! Et, on consomme avec modération le sucre, l’alcool et les farines blanches.

Prendre des compléments alimentaires

Les compléments alimentaires représentent un excellent apport en nutriments pour les cheveux. Les plus convoités d’entre eux pour les cheveux sont la Spiruline (riche en fer, protéine et magnésium) qui stimule la pousse, fortifie et fait briller les cheveux, la levure de bière et le Zinc qui stimule la pousse, fortifie et protège des agression extérieurs ou encore la gelée royale qui fortifie et limite la casse.

En résumé : on se laisse tenter par une cure de compléments alimentaires en fonction de ses besoins ! Sans oublier que cette dernière ne remplace pas une alimentation varié et équilibré !

Se laisser tenter par la mésothérapie capillaire

La mésothérapie capillaire est un acte de médecine esthétique permettant de redonner force et vitalité à la chevelure. Il s’agit d’une technique qui influe directement au niveau du bulbe capillaire afin de traiter différents problèmes (cheveux fatigués, manque de masse, chutes, etc.). Le procédé est relativement simple. À l’aide d’une aiguille stérile, un concentré de polyvitamines est injecté dans le derme du cuir chevelu. Deux à quatre séances toutes les deux semaines sont nécessaires avant de voir des résultats !

En résumé : on peut se laisser tenter par la médecine esthétique pour prendre soin de ses cheveux avec des séances de mésothérapie capillaire !

Séance de mésothérapie capillaire