Lissage Brésilien : tout savoir sur ce soin à la kératine

Le lissage brésilien, vous en avez forcément entendu parler. Que vous soyez une femme ou un homme, ce dernier fait aujourd’hui figure de leader sur le marché mondial des lissages. Ce soin révolutionnaire est en effet l’un des plus pratiqués en salon de coiffure. Pourquoi ? Car ce dernier possède de nombreuses vertus qui faciliteront votre coiffage et apporteront brillance et douceur à une fibre ayant perdue de sa splendeur. Il ne s’agit donc pas d’un lissage classique destiné à raidir vos cheveux en attaquant vos boucles et vos frisettes de façon frontale. Non. Le lissage brésilien agit d’une autre manière, avec plus de subtilité et beaucoup moins d’agressivité. 

D’ailleurs, le lissage brésilien ne doit pas seulement être considéré comme un lissage en tant que tel. C’est avant tout et surtout un soin à la kératine qui lisse la fibre et comble les trous responsables de cet aspect desséché et cassant de vos cheveux. Ainsi, son objectif premier est de rendre à vos cheveux leur beauté, de la réparer et d’assurer un effet lisse et brillant à la fibre. Le lissage relève davantage d’un effet secondaire. Cependant, il est vrai qu’il est principalement utilisé pour raidir les cheveux et vous permettre de vous coiffer plus facilement. Son action contrôle les frisottis avec une efficacité redoutable. Finit la crainte des temps humides, les cheveux sont détendus, ne frisottent plus et les mèches rebelles sont sous contrôle jusqu’à ce que les effets n’aient épuisé toutes leurs vertus.

On passera donc la comparaison avec le lissage japonais ou les défrisages habituels qui sont, certes plus intenses mais surtout bien plus mauvais pour vos cheveux. Si tel est votre souhait, ces derniers détruisent en effet les boucles que vous souhaitez éliminer. Cependant, vous gagnerez probablement en fragilité et en sécheresse ce qui n’est pas vraiment souhaitable. Alors même si le lissage brésilien est aussi considéré comme un lissage chimique, nous vous conseillons ce dernier pour ne pas risquer la catastrophe.

Alors le lissage brésilien est-il réellement efficace ? Est-ce réellement un soin ? Qui peut bénéficier de cette technique qui gagne en popularité ? Voici tout ce que vous devez savoir sur ce produit révolutionnaire.

Les 7 étapes d’un lissage brésilien réussi

Le lissage brésilien peut être réalisé sur tous types de cheveux, plus fragilisés (coloration, décoloration, sécheresses, déshydratation, permanente, ) aux plus soignés. On évitera simplement les cheveux ayant subi un traitement au henné. Un lissage brésilien parfaitement réalisé demande de nombreuses étapes. Entre lavage de la fibre, séchage, application du produit lissant, temps de pose, nouveau séchage, lissage des cheveux au fer à lisser et nouveau temps de pose de plusieurs jours, c’est tout un programme. Pourtant, chacune de ces étapes est nécessaire au succès de la manœuvre qui doit être maîtrisée par un coiffeur expérimenté et réalisé à base de produits reconnus

En tout, environ 3 heures sont nécessaires à sa réalisation. Cette durée peut varier suivant la longueur et le type de cheveux que vous avez. Les cheveux plus épais et plus longs sont ceux qui demandent le plus de temps car le temps de pose est plus important.

En tout, 7 chapitres sont donc nécessaires à la réalisation d’un lissage bréslien parfait. Revenons ensemble sur le détail des ces derniers :

Étape 1 : La première d’entre elles concerne le shampoing clarifiant. Ce dernier va éliminer tous les résidus indésirables accrochées à la surface de vos cheveux. Il peut s’agir de restes de shampoings, de laques, de cires coiffantes mais également de calcaire. L’objectif ? Partir d’une base propre et soignée. Pour cela, pas de différence entre la chevelure d’un homme et d’une femme. Une base propre pour une action maximale constitue le socle de votre lissage.

Étape 2 : Le coiffeur va ensuite sécher vos cheveux en prenant soin de ne pas trop chauffer l’appareil. Il est préférable de passer plus de temps avec moins de chaleur que de vouloir régler rapidement l’affaire et sensibiliser la fibre et le cuir chevelu.

Étape 3 : L’étape suivante consiste à déposer le produit de lissage sur vos cheveux. C’est le cœur de l’action, celle où la magie se réalise. Pour cela, vos mèches seront espacées et le soin sera appliqué mèches après mèches. Pourquoi ? Il s’agit d’être certain de ne pas en louper et – surtout – de bien les enrober dans le produit.

Étape 4 : Une pause de 20 à 50 minutes sera nécessaire suivant le lissage que vous souhaitez et votre type de cheveux. Ce temps sera plus long si vous avez des cheveux épais et crépus. Au contraire, il sera plus court si vous avez des cheveux fins et peu bouclés

Étape 5  : Vos cheveux seront ensuite séchés à nouveau, de la même manière que la première fois mais tout en conservant le produit. Cette étape est un peu étrange car il faut sécher le lissage brésilien préalablement appliqué sur vos cheveux.

Étape 6 : L’étape du fer à lisser pourra alors commencer. L’objectif est, grâce à la chaleur, d’emprisonner le produit lissant dans le cuticule de vos cheveux. Votre coiffeur veillera à lisser mèches par mèches pour un travail complet et parfait. Il évitera de passer trop de fois sur un paquet de cheveux bien que, parfois, cela peut être nécessaire. Le tout étant de parvenir à un lissage correspondant à vos attentes.

Étape 7 : Attention, vous devez partir ainsi. Le prochain rinçage se fera au plus tôt 48h après et au plus tard plus de 4 jours. Ce laps de temps va permettre au lissage d’optimiser ces effets. On évite les chapeaux, de s’attacher les cheveux et tout autre chose pouvant modifier la structure pendant ce temps de pose. Éventuellement, vous pouvez repasser un coup de fer à lisser si nécessaire.

Après 48h – au minimum – vous pouvez rincer le soin. En effet, il est nécessaire de ne pas se laver immédiatement les cheveux après la réalisation du soin. Pourquoi ? Car ce dernier demande du temps pour bien pénétrer la fibre des cheveux. En somme, plus vous attendez, plus le résultat sera efficace. Au minimum, 20h est une durée recommandée mais 3 à 4 jours est un temps vivement conseillé pour maximiser ses effets. On utilise un shampoing sans sulfate et non-agressif. Egalement, on applique un après-shampoing nourrissant et un masque puissant pour maximiser les effets du soin. On applique également une crème à la kératine et on continue à soigner ses cheveux… toute sa vie !

Les étapes du lissage brésilien en vidéo

Les pré-requis avant de réaliser un lissage brésilien 

Il y a peu de prérequis à faire. Cependant, un diagnostic de votre chevelure est nécessaire pour savoir si le lissage brésilien est possible et s’il est conseillé. Le coiffeur analysera votre type de cheveux, jugera leur état actuel et vous posera des questions sur les soins et les agressions qu’ils subissent au quotidien (lissage, sèche-cheveux, décoloration, shampoing bleu…).

La porosité de vos cheveux sera également analysée (faible, moyenne ou élevée). Il s’agit de la capacité de votre fibre capillaire à absorber de l’eau. À savoir, la porosité idéale est celle classifiée « Moyenne ».

Test de porosité des cheveux

Les résultats du lissage brésilien sur votre chevelure

Les résultats du lissage brésilien sont étonnants. Déjà pratiqué depuis plusieurs années en France, ce dernier possède des adeptes purs et durs qui n’hésitent pas à en réaliser plusieurs fois par an. Son ADN hybride, à mi-chemin entre le défrisage et le soin, continue d’apporter satisfaction à ceux présentant les cheveux les plus difficiles à coiffer. Moins de boucles, moins de frisettes et de frisottis pour un aspect plus lisse et plus raide. On estime que ce lissage réduit vos frisottis de 50% à 90% ce qui est déjà une performance excellente. 

Également, la fibre comblée se ressent au toucher. Des cheveux plus doux, plus lisses et plus hydratés vous donneront l’impression d’avoir une nouvelle tête. Évidemment, il ne faudra pas relâcher les soins habituels tout en veillant à utiliser des produits n’attaquant pas le lissage brésilien.

Enfin, vous gagnerez en brillance et en luminosité. Fini l’effet terne d’un cheveu déshydraté. Le lissage brésilien reflète davantage la lumière pour une coiffure lumineuse qui ravira la majorité d’entre vous.

Cependant, il est important de garder à l’esprit que les effets du lissage brésilien varient d’une personne à une autre. En effet, votre type de cheveux, le temps de pose et la façon de réaliser le soin détermineront l’aspect final. Si vous avez des cheveux ondulés et plutôt souples et fins, vous pouvez facilement espérer l’effet baguette et la brillance maximale. En revanche, si vous avez des cheveux plutôt bouclés et épais, vous aurez davantage de chance d’obtenir un fini plus ondulé. L’avantage, c’est que l’effet baguette sera facilement atteint avec un coup de fer à lisser le matin. D’ailleurs, la chaleur réactive le soin alors n’hésitez pas à utiliser votre appareil de temps en temps… sans en abuser et sans omettre de continuer vos soins. Encore et toujours ! 

Résultat lissage brésilien
Lissage brésilien sur cheveux ondulés : avant / après – Source : L’Atelier du 8
Résultat lissage brésilien
Lissage brésilien sur cheveux longs : avant / après – Source : L’Atelier du 8
Résultat lissage brésilien cheveux afro
Lissage brésilien sur cheveux afro : avant / après – Source : L’Atelier du 8

Combien de temps durent les effets d’un lissage brésilien ?

Le lissage bréslien est donc un soin intense qui vous promet une belle chevelure brillante. Mais une fois qu’on a passé le pas, se pose la question de savoir combien de temps cette magie va durer. Et malheureusement, comme pour Cendrillon, cette dernière n’est pas éternelle.

Le lissage bresilien à une durée de vie intéressante. Avant qu’il ne s’atténue, plusieurs mois sont nécessaires. En moyenne, un minimum de 3 mois se passera avant que vous ne voyiez l’effet commencer à s’estomper. Cela passe par des frisottis qui commencent à reprendre le contrôle et une fibre qui perd peu à peu de sa souplesse et de sa raideur. Cette période se rapproche peu à peu d’un effet plus wavy qui est loin d’être disgracieux. 6 mois après le lissage, la fin de ce dernier est sérieusement entamée. La texture initiale de vos cheveux sera de retour et le lissage n’aura plus que quelques restes. Si le 1er jour du lissage correspond à une action à 100% du produit, 6 mois plus tard, cette dernière n’est plus qu’à 20%. C’est mieux que rien mais il est grand temps de reprendre rendez-vous !

Également, un autre phénomène apparaît. Comme pour une couleur, l’effet racine apparaît avant les 6 mois. Ainsi, même si l’action du produit est toujours en activité, vous n’échapperez pas à l’effet racine. Pas de panique cependant, cette dernière est quasiment invisible. En effet, le poids de la chevelure la tire et l’empêche de réellement se voir. C’est presque indétectable ! Par la suite, la fin de l’action du lissage harmonisera les racines avec le reste de la chevelure.

Après le lissage brésilien : mode d’emploi pour entretenir les effets

Tout comme pour une coloration, l’entretien d’un lissage brésilien joue un rôle prépondérant. On évite les shampoings agressifs, on fuit ceux qui contiennent du sulfate (absolument et définitivement !) et on n’oublie pas de continuer à soigner la fibre.

Produits lissage brésilien
Gamme Kevin Murphy

Pour cela, un shampoing doux sans sodium/sulfates, un après-shampoing et un masque nourrissant sont vivement conseillés. On utilise cette armature 2 fois par semaine maximum et on ne lésine pas les soins annexes : crèmes nourrissantes, huiles réparatrices, soins made in home (œufs, huile d’olive, miel…). Avec un programme de soin XXL, vous tirerez tous les bénéfices d’un lissage brésilien qui dure, tant par ses vertus que par sa durée de vie. Aussi, retrouvez nos meilleurs conseils pour l’entretient de vos cheveux en cliquant ici !

Quelles sont les contre-indications à la réalisation du lissage brésilien ?

Que vous soyez un homme ou une femme, les contre-indications sont les mêmes. Mais avant de vous lancer dans cette étape pour devenir la femme ou l’homme aux cheveux brillants que vous souhaitez être, veillez à pouvoir réaliser ce soin. En effet, si vous avez les cheveux trop courts, le lissage brésilien ne sera pas possible. En effet, il faut avoir un minimum de longueur ce qui est probablement votre cas si vous souhaitez réaliser un lissage. Les hommes préférant avoir une coiffure courte ne voient probablement pas l’intérêt de ce soin. Mais celles et ceux ayant au minimum 10 centimètres de longueur peuvent bénéficier de tous les avantages du lissage brésilien. Finalement, il vous faut assez de longueur pour permettre au coiffeur de passer le fer à lisser qui est une étape essentielle du lissage.

Également, si vous subissez des pertes de cheveux actuelles, attendez de stabiliser la situation. Le lissage brésilien est un soin majeur mais il est aussi assez intense et pourrait accélérer votre chute. En effet, abîmer davantage votre cuir chevelu pourrait avoir un effet négatif qui n’est pas forcément la bienvenue si vous subissez une période capillaire fragile. Alors on s’arme de shampoings doux et anti-chutes, de masques, d’huile et de crèmes et on chouchoute notre chevelure tout en la laissant tranquille quelque temps. Il est temps de rentrer vos appareils chauffants au placard et d’investir dans une taie d’oreiller en soie de mûrier ! Aussi, vous pouvez essayer la cure de Forcapil pour soigner vos pertes de cheveux. Cliquez ici pour tout connaître sur ce traitement.

Enfin, le lissage brésilien n’est pas conseillé pour les femmes enceintes. La raison est simple, les lissages brésiliens contiennent du formol – en forte ou en faible quantité – et cette molécule est assez toxique. Votre fertilité pourrait être attaquée par cette dernière et les risques de fausse-couche ne sont pas à négliger. On préféra la réalisation d’un lissage brésilien en dehors de cette période importante dans votre vie et pour la vie de votre futur bébé.

Lissage brésilien : dangers et effets indésirables

Comme pour toute action, des effets indésirables peuvent survenir suite à la réalisation d’un lissage brésilien sur votre tête. Heureusement, ces derniers sont très rares et loin d’être inquiétants.

L’un des effets indésirables (et bénin) est l’impression de pellicules assez larges – comme des plaques de peaux sèches – pouvant apparaître à la surface du crâne pendant quelques jours. Il s’agit soit d’une réaction du cuir chevelu au produit, soit des restes du produit s’étant greffé à votre crâne. Cet effet secondaire devrait disparaître quelques jours après la réalisation du lissage. En attendant, il faut s’armer de patience et d’un shampoing doux.

Le risque majeur est d’endommager vos cheveux et (surtout) votre cuir chevelu par un excès de kératine. Cependant, cela est très rare et la kératine appliquée est surtout bénéfique. Il faudrait vraiment avoir des cheveux déjà très fragilisés, un excédent important de produit, un temps de pose bien trop long et l’utilisation d’une marque peu recommandée. Aussi, à l’étape du lissage, on veillera à vérifier que le coiffeur utilise un fer à lisser de qualité. Pour cela, on privilégiera un Steampod ou un GHD, déjà particulièrement reconnus dans le milieu. 

Également, la nature de vos cheveux peut changer. En fait, elle change nécessairement car l’objectif de ce soin est de lisser la fibre. Mais lorsque la structure interne du cheveu est trop lourdement impactée, votre chevelure peut devenir plus fragile. Heureusement, le lissage brésilien est probablement celui qui est le moins concerné par cette fragilisation. Ce n’est pas cas des défrisages classiques, du lissage américain ou du lissage japonais qui sont, de par leur action, bien plus agressifs.

Enfin, comme évoqué précédemment, le lissage brésilien peut contenir des molécules dangereuses. Le formaldéhyde (ou méthanal ou aldéhyde formique) est un gaz dit ubiquitaire que l’on retrouve notamment dans les gaz d’échappement des voitures ou dans les incinérateurs, par exemple. Il s’agit d’un composé organique toxique connu pour être irritant et actuellement classé comme « cancérigène certain ». En France, l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) a déjà pointé du doigt le formaldéhyde. Aux USA, la FDA – sigle pour désigner la Food and Drug Administration – a indiqué que les lissages brésiliens peuvent présenter un danger pour les coiffeurs qui inhalent ce produit de façon régulière. L’utilisation de gants et de masques est fortement conseillée, de même que la réalisation de ce soin dans un espace aéré. L’objectif est d’éviter non seulement les effets indésirables à long terme mais également ceux à court terme – voir immédiat – comme les brûlures de la peau, les céphalées, la respiration difficile, les picotements et les lésions des yeux ou même les ulcères de la gorge. Une liste peu réjouissante dont on peut limiter l’apparition en se protégeant correctement et en utilisant un produit avec (très) peu ou pas de formol.

Les hommes et le lissage brésilien

Il s’agit probablement du lissage le plus pratiqué par la gente masculine. Outre ses effets très naturels ne raidissant pas totalement les cheveux, ce lissage apporte un soin recherché par ces messieurs. C’est facile, moins cher que certains lissages comme le japonais, par exemple, et le gainage de la fibre apporte une facilité de coiffage non-négligeable. Finalement, le moment le plus pénible est sa réalisation. Le temps peut être assez long si vous avez l’habitude de passer 10 minutes chez votre coiffeur. Mais c’est pour la bonne cause, vous ne regretterez pas d’avoir passé le pas !

Attention à bien lire les contres-indications. Si vous avez les cheveux trop courts, le lissage bréslien ne pourra être appliqué sur vous. Il faut un minimum de longueur pour permettre au fer à lisser de passer sur vos mèches.

Quoi qu’il en soit, ce lissage facilite le coiffage des hommes et leur apporte un certain confort et une rapidité appréciée en cas de retard matinal. Les frisottis sont contrôlés, les boucles atténuées et la fibre soignée.

Lissage permanent homme

Quel est le prix d’un lissage brésilien ?

Longueur cheveux prix lissage

Le tarif d’un lissage brésilien dépend de nombreux facteurs. Ainsi, vous ne serez pas surpris de voir que de nombreux salons de coiffure proposent des devis personnalisés. En effet, la texture de vos cheveux, la longueur de votre chevelure, votre masse capillaire et l’intensité de vos boucles sont autant de facteurs qui régissent un prix adapté. Également, la marque du produit utilisé, le temps nécessaire, vos exigences, l’expérience du coiffeur et la gamme du salon dans lequel vous vous rendez feront fluctuer la note finale.

Cependant, voici les prix moyens d’un lissage brésilien suivant des cas types. Ne prenez pas ces informations pour acquises mais cela vous permettra malgré tout de vous repérer :

Cheveux courts : 150€

Cheveux mi-long : 250€

Cheveux longs à XXL : 500€

Il s’agit là d’une idée qui varie suivant le salon de coiffure que vous choisirez. Par exemple, voici les prix pratiqués chez différents grands noms comme l’Atelier du 8 qui fait office de figure en s’étant spécialisé dans le lissage brésilien ou Myriam K (également à l’origine du lissage français que l’on peut considérer comme une amélioration du lissage brésilien). Myriam K propose aussi le lissage brésilien à l’huile de Ricin.

L’Atelier du 8

Cheveux courts : 149€

Cheveux mi-long : 179€

Cheveux longs : 199€

Cheveux Afro et courts : 279€

Cheveux Afro et mi-longs/longs/très longs: 299€

MYRIAM K

Cheveux courts : 300€

Cheveux mi-longs : 350€

Cheveux longs : 490€

L’origine du lissage brésilien

Le lissage brésilien répond donc à un concept finalement peu compliqué et logique. Faire pénétrer de la kératine dans le cheveu pour combler ses blessures et alourdir sa fibre. Mais d’où vient ce lissage qui fait le beau temps des salons de coiffure ? 

L’origine de ce soin provient, comme son nom l’indique, du Brésil et plus particulièrement à Rio de Janeiro où il a vu le jour à l’aube des années 2000. Le véritable nom du lissage bresilien est « Traitement à la Keratine Brésilienne » mais son nom commercial – plus simple à retenir – est largement plus utilisé. Plus de 10 ans ont été nécessaires à la réalisation de ce soin, aujourd’hui majeur. En fait, ce dernier répond à la recherche perpétuelle des femmes brésiliennes pour des produits lissants. Leurs beaux cheveux épais et frisés sont parfois difficiles à coiffer, les poussant à user de techniques permettant de faciliter le coiffage. Dans ce pays ensoleillé de l’Amérique latine, le lissage brésilien est un soin régulièrement utilisé depuis des années. 

Ce lissage s’est ensuite exporté, notamment en occident, où il a gagné en popularité un peu avant 2010. Il est aujourd’hui leader incontesté des lissages grâce à son action hybride, à mi-chemin entre le soin et le défrisage.

La différence entre le lissage brésilien et le lissage au tanin ?

Beaucoup d’entre vous se demandent quelle est la différence entre ces deux lissages qui gagnent en popularité. Le lissage au tanin (aussi nommé Taninoplastie) vient d’ailleurs aussi du Brésil, pouvant porter à confusion. Les polyphénols contenus dans ce lissage vont lisser et réparer la fibre capillaire et, à ce titre, agissent comme un soin profond. C’est un lissage naturel et plutôt ancien dont vous pouvez espérer une durée de vie de plusieurs mois.

Alors qu’elle est la différence avec un lissage brésilien ? En fait, outre le fait que le lissage brésilien est un lissage chimique et non naturel, les différences sont assez maigres. Cependant, ces derniers diffèrent sur la façon dont le soin agit. En effet, le lissage au tanin va agir comme un rétablissement grâce à la précipitation des protéines de la fibre qui existent déjà dans vos cheveux. Ces protéines nouvellement créées à partir de la matière existante vont ensuite se souder, réparant ainsi le cheveu de l’intérieur. 

Le lissage brésilien, lui, est un complément de kératine qui vient se fixer à votre fibre abîmée. Cette kératine ne s’auto-crée pas, elle est apportée de l’extérieur par le produit. En ce sens, il s’agit d’un soin plus puissant et plus profond que le lissage au tanin mais, au contraire, moins naturel. Il ne pousse pas la nature à se reconstruire, il comble et panse les plaies. 

Le lissage brésilien est donc parfait si votre chevelure subit des agressions intenses et présente des liaisons capillaires importantes. Le lissage au tanin sera une meilleure option si votre chevelure n’est pas trop abîmée et que vous souhaitez la magnifier. Vous l’aurez donc compris, l’un répare intensément, l’autre répare de façon plus naturelle mais moins profonde.

Notre avis sur le lissage brésilien

Nous trouvons ce lissage d’une efficacité exceptionnelle. Son ADN hybride (mi-soin mi-défrisage) lui confère presque que des avantages. Il ramènera à la vie des cheveux abîmés. Il apportera aussi une brillance exceptionnelle à la fibre tout en facilitant le coiffage. Selon nous, il s’agit d’un lissage le plus abouti avec le lissage français (cliquez ici si vous souhaitez en savoir plus sur ce dernier) dont le fonctionnement est proche. Nous lui reprocherons seulement son aspect chimique, son temps de réalisation (en comptant les jours d’attente avant le premier lavage) et la présence de formol – même en faible composition – dans sa formule. Son prix est également un facteur pouvant empêcher ceux qui souhaitent en bénéficier de l’obtenir. Avec des prix pouvant frôler les 500€, il s’agit indubitablement de l’un des lissages les plus chers… c’est le jeu de l’offre et la demande.

Il est aujourd’hui un soin lissant abouti bien que le lissage français détient encore, selon nous, la palme d’or.

Vos questions sur le lissage bresilien

Le lissage brésilien est-il recommandé pour les cheveux Afro ?

Oui, le lissage brésilien peut être réalisé sur des cheveux Afro. Si vous souhaitez avoir une coiffure plus souple et gagner en brillance, le lissage brésilien devrait vous aider à atteindre votre objectif. C’est d’ailleurs le cas de tous les cheveux épais et frisés et non seulement les cheveux de type Afro.

Le lissage brésilien peut-il brûler le crâne ?

Oui, cela arrive. Veillez à choisir un praticien expérimenté qui utilise de bons produits et qui évite de toucher votre cuir chevelu avec ce dernier. Pour cela, il n’y a pas de secrets : renseignez-vous sur la réputation du salon de coiffure où vous pensez réaliser votre lissage.

Quel type de shampoing faut-il utiliser après un lissage brésilien ?

Comme évoqué dans cet article, un shampoing doux et sans sulfate/sodium est préconisé pour ne pas attaquer le lissage. Vérifier que le reste de vos soins ne contiennent pas ces ingrédients pour vous permettre de faire durer votre lissage. Les shampoings de la marque Kevin Murphy sont parfaits pour entretenir son lissage.

Quels sont les différents types de lissages actuellement présents sur le marché ?

Il existe de nombreux types de lissage mais ces derniers sont, bien souvent, plus agressifs que le lissage brésilien. C’est le cas du défrisage thiolé et alcalin (tous deux très agressifs), du lissage américain, du lissage japonais et du lissage coréen. Ces derniers sont tous intenses, avec des résultats relativement spectaculaires, mais aussi très nocifs pour les cheveux. En résulte une forte déshydratation qui nécessitera de nombreux soins très profonds pour garder votre chevelure à flot. En ce qui concerne le lissage au tanin et le lissage français, ils sont tous des dérivés ou des concepts proches du lissage bréslien. En revanche, le lissage libanais, le lissage Doubï et le lissage indonésien sont peu proposés et ne semblent pas encore au point, selon nous. Ces derniers contiennent, entre autres, beaucoup trop de formol pour être conseillés à ce jour.