fbpx
Raisons arrêt cotons jetables

Pourquoi faut-il arrêter de se démaquiller avec des disques en coton jetables ?

L’étape du démaquillage est essentielle pour conserver une peau saine et jeune. Pour cela, un grand nombre de personnes utilise des disques en cotons jetables. Une grande erreur puisque ces derniers sont nocifs à la fois pour la planète et pour la peau. Découvrez les raisons exactes pour lesquelles les cotons jetables sont à bannir de sa routine beauté.

La production de coton est mauvais pour la planète

Premièrement, le coton est une matière loin d’être écologique. Son exploitation est l’une des plus polluantes pour la planète. Elle utilise une grande quantité de pesticides et consomme énormément d’eau. À savoir qu’un kilogramme de coton représente environ 20 000 litres d’eau utilisé. En moyenne, une personne utilise 6 cotons par jour, soit 42 par semaine. Ce qui représente une consommation de plus de 110 litres d’eau pour une semaine d’utilisation. À cela s’ajoute bien évidemment une quantité importante de déchet et d’émission de CO2.

Outre son exploitation extrêmement énergivore et polluante, son utilisation en disque jetable n’est pas responsable pour la planète en raison de son caractère éphémère et non-recyclable.

Le coton irrite la peau

À premier abord, les disques démaquillants en coton semblent totalement inoffensifs. Pourtant, ils agressent la surface de la peau, et ce, même pour les plus doux d’entre eux. Ils sont très irritants car ils sont traités et blanchis avec des substances chimiques. Aussi, ils abîment le film hydrolipidique à force de passage. Ôtée de sa barrière naturelle de protection, la peau s’assèche et perd de sa souplesse.

Le coton favorise l’apparition des imperfections

Les disques démaquillants en coton sont également à l’origine de certaines imperfections de peau. Irritée et asséchée, la peau se défend en produisant un excès de sébum. Les pores se bouchent et des comédons (boutons) apparaissent.

Le coton accélèrent le vieillissement cutané

De plus en plus fragile et vulnérable, la peau s’affine. Il s’agit d’une des causes du vieillissement cutané prématuré.

Quelle est l’alternative aux disques en coton jetables ?

Il est donc préférable d’utiliser des disques lavables en fibre de bambou. Ces derniers présentent l’avantage de glisser sur la peau sans l’abîmer et d’être éco-responsable. Ainsi, le démaquillage est doux et plus respectueux de l’environnement !

Disques démaquillants en bambou