Photo Leonardo DiCaprio jeune

À quoi ressemblait Leonardo Dicaprio lorsqu’il était jeune ?

En voyant ses films actuels, beaucoup se demandent à quoi ressemblait Leonardo DiCaprio lorsqu’il était plus jeune. Oui, certains ont loupé les traits angéliques de l’acteur dans Titanic… incroyable mais vrai ! Le jeune étalon avait en effet fait chavirer non seulement le cœur de Rose DeWitt Bukater mais aussi et surtout celui de millions de personnes à travers le monde.

Mais avant de revenir quelques années en arrière pour retracer son évolution et sa prise de maturité, Leonardo DiCaprio possède déjà une carrière de belle envergure avec des dizaines de films à son actif. Parmi les plus marquants – outre Titanic (1997) – on ne peut omettre de mentionner l’excellent Roméo + Juliette (1996), Arrête moi si tu peux (2002), Inception (2010) ou encore Le loup de Wall Street (2013) et Gatsby Le magnifique (2013). Plus récemment, l’acteur a brillé dans The Revenant qui lui a valu de gagner son premier Oscar et, bien sûr,  Once Upon a Time… in Hollywood de Quentin Tarantino et Killers of the flower moon de Martin Scorsese.

À quoi ressemblait Leonardo DiCaprio lorsqu’il était plus jeune ?

Dans sa jeunesse, Leonardo DiCaprio était probablement l’archétype du jeune premier. Visage angélique, yeux bleus étincelants et chevelure blonde coiffée en brosse. Le physique lisse et juvénile de l’acteur ne passe pas inaperçu et son jeune public s’agrandit à mesure que sa filmographie gagne en importance.

Leonardo DiCaprio : enfant

Voici l’acteur lorsqu’il était encore un bébé, porté par ses deux parents, le dessinateur George Paul DiCaprio et de la secrétaire juridique Irmelin Indenbirken, tous deux nés en 1943. Le couple, séparé en 1975, a immigré aux États-Unis en 1950 et se sentait proche des hippies, mouvement culturel devenu célèbre dans les années 60. 

Leonardo DiCaprio jeune

Voici d’autres photos de la jeunesse de Leonardo DiCaprio. Ici, l’air angélique du futur acteur est déjà clairement là. Il ne le sait pas encore, mais il s’apprête à devenir l’un des plus grands acteurs du XXIème siècle.

Leonardo Dicaprio jeune

Leonardo DiCaprio : de 10 à 20 ans

Dans les années 90, Leonardo DiCaprio laisse peu à peu sa bouille d’enfant derrière lui pour devenir un beau jeune homme. Il est prêt à se lancer sur les plateaux de tournage. Sa mère, vivant avec lui à Hollywood, ne l’a jamais empêché de jouer la comédie. Lorsque son frère gagne plus de 50 000 euros pour avoir été retenu dans une publicité de céréales, le jeune Leonardo sait ce qu’il veut faire de son avenir : jouer la comédie.

Leonardo Dicaprio jeune

Leonardo DiCaprio : de 20 à 30 ans

Le voici devenu superstar du cinéma. Nous sommes à la fin des années 90 et Leonardo DiCaprio a acquis un statut de star internationale grâce au succès planétaire de Titanic. Sa mèche blonde déferle dans les salons de coiffure, à la croisée des genres entre celle d’un jeune homme sage et celle d’un aventurier plus téméraire. Bien sûr, il n’est pas l’inventeur de cette coupe de cheveux qui se trouvait sur la tête de tous les garçons des années 90 mais il a, d’une certaine manière, participé à la déstructurée. Le jeune Leonardo DiCaprio est donc déjà copié pour son style, lui qui préféra les cheveux plus gominés en vieillissant.

À la fin de la vingtaine, l’aura de Leonardo DiCaprio n’a rien perdu de sa splendeur. Le jeune acteur conserve son joli minois, un brin plus dessiné par le temps qui passe. Les rôles s’enchaînent et sa carrière ne cesse de monter à mesure qu’il gagne en maturité.

Leonardo DiCaprio jeune beau

La jeunesse de Leonardo DiCaprio : retour sur une carrière fulgurante à Hollywood

Il commence à tourner face à l’œil de la caméra à tout juste 17 ans dans un film nommé Critters 3. Nous sommes en 1991 et le jeune Leonardo DiCaprio tourne ce film d’horreur sous la direction de Kristine Peterson. Mais c’est en 1993 que sa carrière commence à prendre de l’élan grâce à son rôle de Arnie Grape dans le film Gilbert Grape réalisé par Lasse Hallström, puis en 1996 sous les traits de Roméo Montaigu.

Nous sommes à un an de la consécration absolue, celle que peu d’acteur peuvent se vanter d’avoir connu : la sortie de l’énorme blockbuster Titanic de James Cameron. Le succès est sans précédent dans l’histoire du cinéma et le film devient très rapidement le plus rentable de tous les temps. Des foules se déplacent dans les salles de cinéma partout dans le monde, jusqu’à 20 millions de personnes rien qu’en France. Du jamais vu. Le mastodonte devient aussi le plus couronné de récompenses grâce à ses onze statuettes acquises à la prestigieuse cérémonie des Oscars. Bien que le jeune Leonardo ne gagnera pas le trophée du meilleur acteur, l’ampleur du phénomène est telle que son nom se propage dans le monde entier, jusqu’à provoquer des hystéries aux quatre coins de la planète. Les années passent, les rôles s’enchaînent et son interprétation de Jack Dawson dans Titanic finit par devenir inoubliable, culte. Jamais le cinéma ne réitérera ce phénomène pour un acteur aussi jeune et jamais aucun autre film ne provoquera un tel phénomène de société.

Mais une ombre pointe au tableau : Leonardo DiCaprio est vu comme un “jeune premier”, un acteur couronné de succès pour son talent mais aussi pour son physique. Une épine dans le pied qu’il s’évertue à retirer en enchaînant des rôles plus sombres, plus variés et plus dramatiques.

Au fil des ans, son visage angélique gagne en maturité et son jeu d’acteur s’étoffe jusqu’à être, aujourd’hui, considéré comme l’un des plus grands. Après tout, il le dit lui-même : « Être une star n’est pas mon objectif. Mon objectif, c’est d’être un acteur ». Après des années à voir la statuette des oscars lui échapper à chaque fois, il finit par la remporter pour son rôle de Hugh Glass dans The Revenant. Une nouvelle exposition médiatique qu’il met en faveur de la planète grâce à un discours puissant et engagé. À partir de cette date, Leonardo DiCaprio confirme définitivement son statut à part aux portes d’Hollywood. Pour couronné ses engagements, il devient en 2014 “Messager de la Paix” (ONU), récompensant son action pour l’environnement et la lutte contre le réchauffement climatique.

Come Back : les photos du jeune Leonardo au fil de sa carrière

Avant de faire ses débuts au cinéma dans Critters 3, le jeune Leonardo DiCaprio a d’abord tourné sur le petit écran. C’est à 15 ans qu’il commence réellement sa carrière grâce à son rôle dans Les nouvelles aventures de Lassie. Il enchainera avec des apparitions dans Santa Barbara et Parenthood avant d’obtenir son vrai premier rôle régulier à la télévision dans une comédie américaine nommée Quoi de neuf docteur ? L’adolescent se grimme sous les traits d’un SDF livré à lui-même mais développant une amitié avec le fils d’un professeur d’école. Leonardo DiCaprio révélera plus tard, en 2016, ne pas avoir aimé tourné dans la série malgré le succès relatif de cette dernière. En cause ? Un scénario qu’il juge mal écrit, des dialogues trop pauvres et une histoire trop lisse. 

Photo Leonardo DiCaprio jeune

Mais c’est bel et bien son rôle de Josh dans le film Critters 3, son premier sur grand écran, qui lancera la carrière cinématographique du jeune acteur. Le scénario, narrant l’histoire d’un jeune homme cherchant à sauver le monde de monstres venus de l’espace, offre un axe majeur et une histoire plus originale au jeune homme en quête de scénario plus élaboré. Il n’a que 16 ans mais Hollywood commence déjà à lui ouvrir les bras.

Film Leonardo DiCaprio jeune

Les années 90 marquent le début d’une nouvelle ère pour Leonardo DiCaprio. En 1993, il a 18 ans et il connaît sa vraie première heure de gloire grâce à son rôle remarqué de Arnie Grape aux côtés d’un certain Johnny Depp. Peu après, il refusera des rôles de grande ampleur comme Batman & Robin pour se concentrer sur des personnages plus torturés et des films d’auteurs ayant moins d’envergure.

Film Leonardo DiCaprio jeune

Après Rimbaud Verlaine, Basketball Diaries et Mort ou vif, Leonardo DiCaprio joue dans le très remarqué Roméo + Juliette de Baz Luhrmann. C’est le premier succès commercial de belle envergure. Le film est un succès mais l’acteur ne savait probablement pas, à ce moment-là, que cela n’était rien comparé à ce qui arrivait à grande allure : le phénomène Titanic. L’impact est tel qu’on reconnaît à l’acteur un changement de comportement et d’apparence, passant d’un garçon sage et impressionné par la vie à un acteur plus charismatique, plus affirmé. Plus tard, l’acteur affirme que Titanic fut un film très difficile à tourner, autant physiquement qu’émotionnellement. En effet, la réputation de James Cameron le précède et, sur Titanic, certains dérapages ont éclaté face au comportement du réalisateur, qualifié par certains de presque “tyrannique”.

Leonardo DiCaprio jeune Titanic

Dans les années 2000, Leonardo DiCaprio s’illustre dans plusieurs films. L’acteur vieillit sans que cela ne se voie, il conserve son visage lisse que le monde entier reconnaît depuis Titanic. Il s’illustre dans des films comme La Plage (2000), Aviator (2004) et retrouve Kate Winslet – sa comparse de Titanic et amie de longue date – dans la comédie acclamée Les Noces Rebelles (2008). L’acteur excelle et l’alchimie entre les deux stars est intacte, le film est un succès critique et public.

Film Leonardo DiCaprio jeune

Dans les années 2010, l’acteur entame la fin de sa trentaine et enchaîne des projets à grande envergure critique et publique. Inception, Gatsby le magnifique, Le Loup de Wall Street ou encore l’oscarisé The Revenant pour lequel il recevra (enfin) l’Oscar du meilleur acteur.

Leonardo DiCaprio après la quarantaine : Killers of the Flower Moon

La jeunesse passe mais l’étincelle, elle, perdure. Leonardo DiCaprio est désormais un homme d’âge mûr et un acteur confirmé par une impressionnante filmographie. Killers of the Flower Moon fait indubitablement partie des prochains films marquants. Adapté du best-seller de David Grann sorti en 2017, le scénario relate un massacre sanglant lié à la découverte de pétrole d’une tribu indienne.

Dans sa quarantaine, Leonardo DiCaprio a beaucoup changé physiquement. Les traits de son visage sont plus affirmés, les premières rides commencent à se faire une place permanente et les cheveux gris pointent le bout de leur nez. Un style qui lui va bien et lui offre désormais des rôles de plus en plus matures et puissants.

Le temps passe mais le jeune Leonardo DiCaprio continue sa route. Le physique change, l’esprit évolue et le jeu d’acteur s’étoffe mais, une chose est certaine, l’ex interprète de Jack Dawson semble être seulement au début d’une carrière qui, si elle est déjà immense, pourrait parvenir à devenir colossale.

Les photos avant/après de Leonardo DiCaprio

Vous avez pu vous rendre compte de l’évolution physique de Leonardo DiCaprio. Voici quelques photos qui retracent la vie extraordinaire de cet homme, jeune et moins jeune, qui nous a offert parmi les plus grands films de ces dernières années.

Film leonardo dicaprio jeune
Roméo + Juliette (1996)
Titanic (1997)
The Revenant (2015)