Elle est belle, puissante, populaire et incroyablement élégante. Meghan Markle est indiscutablement notre femme de la semaine. Retour sur l’histoire de la petite Américaine devenue membre de la famille royale anglaise.

L’histoire d’une jeune américaine

Meghan Markle est née le 4 Aout 1981 à Los Angeles d’une mère, Doria Loyce Ragland, professeur de Yoga et d’un père, Thomas Wayne Markle, directeur de photographie pour la télévision. Meghan à également un demi-frère, Thomas Markle Jr. et une demi-soeur , Samantha Markle, tous deux nées du premier mariage de Thomas Wayne.

À onze ans, elle se fait remarquer pour avoir engendré la suppression d’une publicité jugée sexiste en envoyant une lettre dénonçant le spot télévisé à Hillary Clinton et au président de Procter & Gamble. Admise à l’université Northwestern de Chicago, elle est diplômée en Théâtre et relations internationales en 2003. Après un premier mariage avec le producteur Trevor Engelson et quelques années de vie commune avec Cory Vitiello, un chef culinaire canadien, elle épouse le prince Harry, fils du prince Charles et de la défunte princesse Diana. Le mariage, célébré le 19 mai 2018, bénéficie d’une couverture médiatique internationale.

Actrice devenue princesse, princesse devenue icône

Meghan Markle, icône de mode

Peu après son mariage, elle fait partie des 100 femmes les plus influentes de la planète selon Forbes. Très vite, le style vestimentaire de Mehgan Markle est remarqué, adulé et copié par les femmes d’Angleterre. Un phénomène national que la presse britannique appel « Meghan Sparkle ». Involontairement, la jeune princesse devient une icône de mode déferlant les pages des magazines féminins du monde entier.

Le 6 mai 2019, à 5h26, le premier fils du couple naît. Après des semaines de spéculations sur le nom de l’enfant royal, c’est finalement Archie Mountbatten-Windsor qui est retenu. Le fils devient officiellement le 7ème dans l’ordre de succession au trône d’Angleterre.

Femme influente et inspirante

Meghan, Harry et leur fils Archie

L’influence de Meghan Markle dépasse largement les frontières du Royaume-Uni. Unanimement considéré comme l’une des femmes les plus puissantes de la planète, son statut, ses origines et son histoire est racontée à travers le monde entier.

En 2019, une rumeur court sur l’éventuelle participation de la princesse à une chronique du Vogue UK. Un poste qui, sans aucun doute, assoirait son statut d’icône de la mode et ajouterait la corde de l’édition à un arc déjà bien chargé. Affaire à suivre…