Malgré des critiques mitigées, le Roi Lion dépasse Avengers : Endgame en France et devient, en l’espace de quelques semaines, le plus gros succès de l’année dans l’hexagone. Retour sur le succès affolant du film de Jon Favreau, déjà en route vers les 2 milliards de dollars de recettes dans le monde.

Un succès planétaire

Dans les salles obscures françaises, ce sont précisément 6 952 963 personnes qui se sont ruées voir Le Roi Lion. Dessin animé culte des années 90, l’histoire du jeune Simba vient en effet d’être réadaptée en en prise de vues réelles… pour le plus grand plaisir des aficionados de Disney. Et malgré des critiques mitigées, force est de constater que les résultats sont au rendez-vous. Plus grand succès de l’année en France, il frôle déjà le demi milliard de recette en Amérique du Nord (448 918 467$ précisément) et, surtout, il récolte 1 217 531 198 $ dans le monde. Il devient, ainsi, le deuxième film d’animation le plus lucratif de tous les temps… car oui, Le Roi Lion est bel et bien un film d’animation malgré des apparences trompeuses.

En route vers les sommets

Simba (2019)

Il reste pourtant un long chemin à parcourir avant d’atteindre les chiffres astronomiques de Titanic, Bienvenue chez les ch’tis et Intouchables en France. Ces trois films ont, en effet, tous côtoyés les 20 millions d’entrées. Au niveau mondial, avec 1,519 milliard de recettes, c’est Avengers: Endgame qui détient la couronne. Ce dernier est devenu le plus gros succès de l’histoire du cinéma il y a quelques jours et possède, à ce titre, une avance confortable. Qu’est-ce que cela signifie pour Le Roi Lion ? Et bien que la terre des lions devra passer sur les mastodontes du box office – comme Avatar ou Titanic – avant d’espérer rivaliser avec le dernier Marvel.

Le Roi Lion va, cependant, très vite pouvoir se targuer d’un premier record : celui du film d’animation de le plus lucratif de tous les temps. Actuellement détenu par… Disney, avec le très réussi Indestructibles 2 et ses 1 242 805 359 $… il manque ainsi 40 (petits) millions de dollars au Roi Lion pour ravir la couronne du « Top Animated Movie Ever », ce qui n’est qu’une formalité au vu des recettes journalières générées par le film de Jon Favreau. La semaine prochaine laissera donc place à un nouveau couronnement… made in Disney.