fbpx

KATE SPADE Prêt-à-Porter Printemps-Été 2020

Kate Spade New York vient d’achever son défilé. Pas de fausses notes mais une collection terne et sans vision qui ne casse, voir n’abîme aucun code. L’excitation n’est pas présente, les coupes ne dégage aucune prise de risque et le rendu final n’apporte rien à cette saison pourtant propice à l’audace. Une déception du point de vue de la rédaction.

Il est vrai que Kate Spade New York ne nous à jamais fait vraiment vibrer. Mais jamais ne veut plus dire jamais. Alors, chaque saison, nous espérons une prise de risque, un élément nouveau, une invention, un univers… mais une nouvelle fois, Kate Spade n’a pas prit de train en marche. Bien campé sur une position confortable qui, pourtant, ne déplace toujours pas les foules, la marque américaine continue de marcher sur un chemin déjà épuisé.

L’avant-garde, ce n’est pas pour cette saison !