fbpx

VERA WANG Prêt-à-Porter Printemps-Été 2020

Il est toujours facile de s’attarder sur les défilés de l’excellente Vera Wang. Un style unique, des matières parfaitement maîtrisées et un coup de crayon reconnaissable. Bienvenue chez Vera Wang, reine incontestée des robes de mariée qui se prête aussi au jeu du prêt-à-porter.

Son goût du détail et son amour pour le noir glisse ici dans un esprit gothique. Une idée pertinente qui apporte un caractère aux différents tableaux qui composent sa collection. Les silhouettes sont misent en avant malgré des courbes qui ne sont pas tracées. Les tissus se marient à merveille, la technique est plus présente que jamais et la créativité de la designer conserve l’originalité qui la caractérise.

Oui, une originalité qui la caractérise elle. Vera Wang.

Car cette saison, c’est une surprise. Vera Wang fait du Vera Wang mais la prise de risque est totalement perceptible. Une prise de risque toujours appréciable dans une Fashion Week New Yorkaise qui penne à reprendre du souffle.

Dentelles noires, corset, esprit gothique avec une touche de couleur brisant le noir et restant, pourtant, à peine perceptible. La silhouette est vraie, saisissable et insaisissable à la fois. Des porte-jarretelles relâchées aux gants bouffants, Vera Wang veut marquer et briser l’élégance facile. On sent l’inspiration originelle de la marque. Mais ces origines sont aussi dynamitées et même brutalisées par l’esprit de cette collection.

10 tableaux issus du défilé Vera Wang

Alors non, Vera Wang ne déçoit pas. Oui, la collection est (très) réussie… et oui, nous aimons la fougue. Plus que tout !

Note de la Valenteam : ♛♛♛♛♕ // Note du public : ♛♕♕♕♕

PLUS DE PEPPER
PFW Prêt-à-porter Femme Printemps/Eté 2021 : Le calendrier des défilés