Valentine’s Pepper y était ! Revivez minute par minute la collaboration la plus couture de l’année.

Rendez Vous à 9H devant le H&M Boulevard Hausman. Selfies à volonté, looks improbables, File d’attente interminable… on est bien arrivé à l’événement mode de cette fin d’année.

9H30 – afin d’éviter la cohue de la collaboration avec Balmain dont on se souvient, la distribution de bracelet avec un code couleur permet d’organiser des groupes distincts. Une couleur par groupe de 30 et 10 minutes accordées par groupe en boutique.

9H45 – on nous averti qu’il reste 15 minutes d’attente. En attendant, nous admirons les vitrines sublimées pour l’occasion de fond fleuris et de mannequins enlacés vêtus de quelques une des 106 pièces créées par Giambattista Valli.

9H55 – Les consignes sont données par le staff H&M : 10 minutes de shopping seulement, interdiction d’essayer les vêtements, jetez vos starbucks avant d’entrer et dirigez vous directement vers les caisses après 10 minutes. Bien sûr, nous sommes tous sur h&m.com en même temps pour le lancement de la collection sur le site.

10H05 – Confusion sur la planète mode ! Le site a planté et les grilles ne sont pas ouvertes. On actualise le site 30 fois par minute mais h&m.com ne répond plus. On espère que c’est juste un bug et que la collection n’est pas déjà épuisée.

10H15 – La grille est enfin ouverte et on nous distribue des shopping bags. On découvre enfin le stand réservé à la collaboration. Entourés de vigiles, de vendeurs et de grilles elle-mêmes entourées de rubans rose avec l’inscription “Giambattista Valli x H&M”. La décoration est sobre : tapis noirs et portants argentés. Les créations sont sublimes et de qualité mais une surprise nous attend. Il y a seulement 2 tailles par vêtement… alors place au shopping.

10H24 – Tout s’accélère. Les vendeurs commencent un compte à rebours “Il reste une minute!”. Chasse aux dernières tailles et place aux derniers selfies. “30 Secondes!”. Heureusement, notre shopping bag est remplit des pièces que nous avions repérées quelques jours avant le jour J. “10,9,8,7,6,5,4,3,2,1… 0″. Le temps est écoulé, direction les caisses !

Au final la collection est un succès artistique. Giambattista Valli surprend avec une première capsule homme, autant masculine que unisexe. Les robes sont splendides et d’une qualité  presque haute couture : des robes en multi couche de tulles, des pulls fleuris ou au cols brodés de perle naturelles.

Le talent du designer italien est la et il ne déçoit pas !