LVMH vient de remettre son prix à un nouveau gagnant. « Merci, merci beaucoup au jury et à LVMH ». Ce sont les seuls mots qu’a pu prononcé Thebe Magugu qui vient de remporter l’édition 2019 du LVMH Prize ce mercredi 4 septembre.

Le sacre de Thebe Magugu

C’est la première fois qu’un candidat africain remporte le prix LVMH qui récompense, chaque année, un jeune créateur de mode. Le Prix LVMH pour les Jeunes Créateurs de Mode aux candidatures du monde entier. Il faut cependant être âgé de moins de 40 an et avoir confectionné au moins deux collections de prêt-à-porter féminin et/ou masculin et/ou unisexe.

Thebe Magugu, 26 ans

Pour sa sixième édition, c’est donc Thebe Magugu qui remporte le prix LVMH ainsi que les 300 000 euros de bourse prévus par le groupe de luxe. L’Israélien Hed Mayner remporte quant à lui le Prix spécial, rebaptisé « Prix Karl Lagerfeld » en hommage au couturier allemand décédé en février. LVMH prévoit également une dotation de 10 000 euros à trois étudiant(e)s diplômé(e)s d’école de mode qui pourront, à l’issue du prix, intégrer Louis Vuitton, Dior et Givenchy pendant un an. Cette année, il s’agit de DAISY YU de l’école Central Saint Martins, JULIETTE TRÉHOREL de l’Atelier Chardon Savard et ALICE PARIS de l’Accademia Costume & Moda.

Une liste de gagnants prestigieuse

Après Doublet (2018), Marine Serre (2017) et même Simon Porte Jacquemus qui avait remporté le prix spécial en 2015, c’est au tour du jeune créateur africain de 26 ans d’être honoré par LVMH pour sa créativité et son sens de l’esthétisme. Le jury est composé de professionnels de la mode. Cette année, ce sont Maria Grazia Chiuri (Dior), J.W Anderson (Loewe), Nicolas Ghesquière (Louis Vuitton), , Kris Van Assche (Berluti) ou encore Clare Waight Keller (Givenchy). Delphine Arnault, créatrice du prix, Jean-Paul Claverie et Sidney Toledano font également partie du jury.